Iridologie

Chaque iris est unique (environ 200 signes différents et qui de plus en plus prévaut comme moyen d'identification), richement innervé par des milliers de fibres provenant du système nerveux et extrêmement vascularisé.

Il existe toutefois quelques variantes structurelles semblables qui permettent de les classifier par constitutions et terrains.

Deux notions importantes dans une approche holistique de la santé 

.                                                    "La maladie n'est rien. Le terrain est tout"  Hippocrate 

La constitution est la somme des caractères innés et acquis, régie par 2 facteurs principaux :

 1 - le matériel génétique codé dans l'ADN (qui détermine le sexe, la peau, la couleur des yeux....)

 2 -l'acquis c'est à dire le vécu utérin et le mode de vie 

Le terrain est les prédispositions liées à cette constitution, à la lecture des indices iriens et des différentes zones concentriques de l'iris.

Il existe 3 grands types de constitutions :

 

Constitution dite "lymphatique" (yeux bleus) prédisposée à avoir un terrain acide dû à une sensibilité aux protéines, une fragilité stomacale. Terrain allergique et inflammatoire avec tendance aux rhumatismes voire arthrose. Hypersensibilté du système nerveux autonome. Tendance à la déminéralisation...

Constitution dite "hématogéne" (yeux marrons) prédisposée à avoir un terrain alcalin. C'est un terrain peu réactionnel. Tendance à l'hyperviscosité sanguine dû à une mauvaise assimilation des lipides et une faiblesse hépatique.

Constitution dite "mixte" (yeux vert / noisette ou polychrome) prédisposée à fabriquer en excès l'acide oxalique et l'acide pyruvyque. Sensible aux glucides donc tendance à l'hypoglycémie, au diabète à cause d'une faiblesse enzymatique digestive. Faiblesse de la flore intestinale entrainant des troubles du transit (constipation, diarrhée, ballonnement...)

Dans chacune des ces grandes constitutions existe des sous-familles avec leurs prédispositions propres qui déterminent des terrains. 

 

Que regarde-t-on dans un examen des iris droit et gauche ?

Comme nous venons de voir, en premier lieu leur couleur.

Puis la texture de la trame : si elle est serrée, épaisse, homogène ou si les fibres sont écartées, alvéolées... ce qui indiquera le niveau de résistance vitale et la qualité de l'hérédité.

La grosseur et la forme de la pupille ainsi que les 7 zones qui entourent cette pupille. Chacune d'elle apporte des informations soit sur le système nerveux autonome, soit sur le système endocrinien, soit des informations énergétiques sur tel ou tel organe, sur le système circulatoire et lymphatique et également sur la capacité de la peau à gérer les éliminations.

L'iridologie  regarde également la présence de signes iriens : s'il y des taches de couleur (indiquent présence de toxines ou tache de cholestérol), des vacuoles plus ou moins grosses, des anneaux, des radï solari ...( signes de carences) des flocons, des nappes de couleurs, anneau épais autour de l'iris ... (signes de surcharge).

 

 

Pourquoi faire un bilan iridologique ?

Il permet d'indiquer, à la personne désireuse de prendre sa santé en main, le chemin à suivre : sur le plan alimentaire,

sur le plan physique, sur le plan psychique et émotionnelle c 'est à dire sur les 3 plans qui construisent l'être humain et

sur lequel repose son état de santé. C 'est pourquoi l'iridologie est un outil important pour les naturopathes.

         

                                Hippocrate : "Si ton oeil est malade, soigne ta tête, mais ne néglige pas ton corps entier"

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rappel : l'iridologie ne diagnostique pas de maladies.  Pour tout problème de santé, il est impératif de consulter votre médecin traitant afin de faire poser un diagnostic et d'effectuer les analyses médicales appropriées.

constitut.jpg
fond site couleur-4.jpg
fond site couleur-6.jpg
fond site couleur-11.jpg
fond site couleur-2.jpg
fond site couleur-8.jpg
fond site couleur-7.jpg